06/06/2018Conduites addictives : Boite à outils

SISTEL met à la disposition de l’entreprise une boite à outils
pour l’aider dans sa démarche de prévention et de prise en charge

Cette boite à outils s’adresse aux chefs d’entreprise, animateurs de prévention et plus globalement à tous professionnels acteurs de la prévention en entreprise qui souhaitent développer et mettre en œuvre des actions de prévention des risques et de réduction des dommages liés aux conduites addictives.

Contenu de la boite : 8 fiches pratiques

 SISTEL propose également des sensibilisations aux conduites addictives à destination de vos salariés. Contact : 02 37 25 60 06.
On observe aujourd’hui au niveau mondial une augmentation des consommations d’alcool, de médicaments ou de drogues (cannabis notamment). On observe également chez les usagers de ces produits une multiplication des polyconsommations, c’est-à-dire une consommation de plusieurs produits à la fois (les combinaisons courantes étant sur la base d’alcool et/ou tabac, cannabis, médicament).
L’addiction se caractérise par la dépendance, c’est-à-dire l’impossibilité répétée de contrôler un comportement et la poursuite
de ce comportement en dépit de la connaissance des conséquences négatives. Il existe des conduites addictives avec produits (alcool, tabac, drogues ou substances psychoactives) ou sans produit (workaholisme notamment).
Les problèmes posés par des consommations occasionnelles ou répétées de substances psychoactives (alcool, cannabis, médicaments…) sont également préoccupants pour l’ensemble des entreprises françaises. Ils concernent tous les secteurs d’activité, et tous les salariés, quel que soit leur niveau hiérarchique. En effet, ces consommations peuvent mettre en danger la santé et la sécurité des salariés, et notamment être à l’origine d’accidents du travail (modification de la perception du risque et/ou prise de risque, perte d’attention ou de vigilance, mise en danger du salarié lui-même ou de ses collègues…). La prévention et la prise en charge des addictions sont donc nécessaires dans les entreprises. Cette problématique de santé et de sécurité au travail doit passer par l’élaboration d’une démarche collective, sans négliger la prise en charge individuelle. Il faut notamment aboutir à un protocole accepté par tous dans l’entreprise précisant les modes d’intervention, les moyens à mettre en œuvre, les limites et les rôles de chacun sur tous les points suivants : dépistage, suivi, prise en charge, retrait ou maintien au poste dans quelles conditions, sanctions éventuelles.

Exposez-nous votre problématique, votre question*

*champs obligatoires

Vous êtes

Nom de votre société

Adresse

Nom*

Prénom*

Téléphone*

Email*

Saisissez le code : captcha