16/10/2020Vaccination antigrippale, campagne 2020

Qui est concerné par la campagne de vaccination antigrippale ?

Conformément à l’avis de la Haute autorité de santé du 20 mai 2020, la stratégie de vaccination 2020-2021 contre la grippe repose sur une priorisation de la vaccination en faveur des personnes les plus à risque de grippe sévère, ciblées dans les recommandations du calendrier des vaccinations, et qui sont aussi à risque de formes graves de COVID-19.

En conséquence, la vaccination antigrippale devra être réservée en priorité à ces personnes ciblées, dès le début de la campagne de vaccination qui a démarré le 13 octobre 2020 et au moins jusqu’au 30 novembre, conformément à la lettre ministérielle du 13 octobre.

Par ailleurs, les professionnels de santé sont également prioritaires car ils sont les piliers de la prise en charge de ces publics fragiles.

Pour rappel : la vaccination antigrippale ne protège pas contre la COVID-19.

La prévention repose avant tout sur l’efficacité et la nécessité de mettre en œuvre les mesures barrières contre l’ensemble des infections virales de l’hiver dont la grippe et la COVID-19.

Plus d’information sur le site du ministère chargé de la Santé, de l’Assurance Maladie ou de vaccination info-service.

Quel est le rôle de SISTEL durant cette campagne de vaccination ?

La mission exclusive des services de santé au travail et par conséquent des médecins du travail ou de prévention consiste à « éviter toute altération de la santé des travailleurs du fait de leur travail ».

Le médecin du travail se trouve donc amené à pouvoir proposer ou à pratiquer un certain nombre de vaccinations dans le cadre de sa pratique quotidienne et dans un but exclusif de prévention des risques professionnels.
Mais, d’une façon générale, la pratique de ces vaccinations ne relève pas prioritairement du médecin du travail.

Or à ce jour, les médecins du travail de SISTEL ne disposent pas d’un temps médical nécessaire à l’accomplissement de ces actes de vaccination. Cela serait au détriment du temps dédié à leur action en milieu de travail (qui  concerne l’évaluation des risques et permet donc des actions de prévention primaire), actions qui sont prioritaires par rapport à des actions de type “campagne de vaccination”.

Par ailleurs, les vaccinations contre la grippe paraissent devoir être prioritairement pratiquées par les médecins traitants.

Exposez-nous votre problématique, votre question*

*champs obligatoires

Vous êtes

Nom de votre société

Adresse

Nom*

Prénom*

Téléphone*

Email*

Saisissez le code : captcha

Les informations recueillies via ce formulaire sont enregistrées par le SISTEL et ne sont utilisées que pour nous permettre de répondre à votre demande spécifique et suivre les échanges entre vous et le SISTEL. Elles sont conservées pendant 3 ans et sont destinées à notre service client. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en nous contactant comme stipulé dans notre page présentant notre politique de confidentialité.